L’industrie du luxe : un secteur à fort potentiel

Comment se comporte le secteur du luxe face à la crise ?

RSS Comment se comporte le secteur du luxe face à la crise ?

Ceci est une situation bien connue de tous. Les effets de la crise économique contemporaine sont ressentis de toute part. Le chômage est à son comble et c’est la jeunesse qui en paie le prix fort. Les entreprises ferment de plus en plus leurs portes, les commerces locaux aussi. Et les vitrines qui attiraient l’attention autrefois ont pratiquement toutes fait place à des panneaux assombris affichant le prix de vente ou de location du site. Hélas !


La crise se ressent partout, sauf…


Dans le luxe ! En effet, dans ce contexte plutôt alarmant qui accentue l’inquiétude générale et tue dans l’œuf toute lueur d’espoir, l’avenir du secteur du luxe semble pourtant solide et très certain.  Il est même prometteur, se nourrissant d’une part sur la forte progression des flux touristiques et le goût du chic des pays émergents comme la Chine. D’autre part, si le secteur respire la sérénité qui est la sienne c’est aussi parce que le consommateur de luxe est moins frappé par la crise qu’un consommateur lambda.  Aussi, dans le domaine du retail, les seules marques qui se développent de façon dynamique et régulière sans craindre la crise économique sont répertoriées dans le domaine du luxe.


Un marché en pleine évolution


Du coup, ce marché qui fonctionne à rêver ne cesse plus d’attirer. Les chiffres sont formels. En 2011, le chiffre d’affaires de l’industrie a connu une progression de 10% par rapport aux années écoulées. En 2012, ce chiffre qui était estimé à 212 milliards d’euros a augmenté de 2,2 milliards d’euros l’année suivante. En 2014, le secteur affichait 224 milliards d’euros comme chiffre d’affaires. Et dire que cette progression a encore de beaux jours devant elle, selon les statistiques.



Ce secteur est singulièrement dynamique en France avec pas moins de 165 000 personnes qui y travaillent. Dans le milieu de la formation, de nombreux programmes ont été développés pour assurer la pérennité de l’activité. A titre d’exemple, le cycle master « Management et marketing international du luxe » proposé par l’école de commerce Idrac : http://www.specialisations-idrac.com/.


Comment se comporte le secteur du luxe face à la crise ?