Comment de simples tests peuvent vous sauver la vie ?

Comment de simples tests peuvent vous sauver la vie ?

RSS Comment de simples tests peuvent vous sauver la vie ?

50 ans, l'heure du bilan de sant



bilansante.jpgVous vieillissez, c'est inéluctable. Statistiquement, durant la première partie de la vie, outre les éventuelles anicroches, les problèmes de santé sont peu fréquents.
La grande majorité des gens restent en forme jusqu'à 50 ans. Non pas qu'arriver à la cinquantaine toutes les maladies vont fondre sur vous. Selon les dernières études menées dans différents domaines de la santé, c'est passé cet âge fatidique que l'organisme est plus  exposé à développer certaines pathologies.
Si elles sont détectées tôt et traitées rapidement, la plupart de ses maladies sont faciles à soigner.
Le taux de survie des patients est de plus de 90 %.

La fréquence des tests dépend de votre état de santé, des maladies et de votre prédisposition à les développer. Votre médecin  traitant est la personne la plus apte à vous conseiller.


Batterie de test à faire après 50 ans.




medecin.jpgTest de dépistage du cancer colorectal.



Le cancer colorectal se développe lentement. Toutefois, les premiers symptômes apparaissent  quand la maladie est déjà avancée ce qui limite les chances de rémission totale. À partir de 50 ans, un test tous les deux ans est préconisé. Dans un premier temps, une simple analyse des selles pour détecter toute trace de sang est effectuée. En fonction des résultats, une coloscopie peut être nécessaire.

Les antécédents familiaux,  les maladies inflammatoires de l’intestin, la présence de polypes sur la paroi interne du côlon ou du rectum, l'alcool, l'obésité, le tabagisme et la sédentarité sont des facteurs augmentant le risque de développer un cancer colorectal.


Test Pap.



Le test Pap appelé plus communément frottis de Pap aide à prévenir le cancer du col utérin. Il détecte les changements cellulaires sur le col utérin qui, en l’absence de traitement, peut éventuellement se transformer en cancer du col utérin.
Bon à savoir : dans quels cas les médecins vous prescrivent un PAP test. Un frottis est préconisé tous les deux ans jusqu'à l'âge de 69 ans. Par la suite, le test n'est plus nécessaire si les trois derniers résultats étaient négatifs.


Mammographie.



La mammographie permet de détecter le cancer du sein avant même l'apparition d'une masse.  À partir de 50 ans, il est conseillé de faire une radiographie des seins tous les deux ans.


Ostéodensitométrie.



Chez les personnes de plus de 50 ans, l'ostéoporose est responsable de plus de  80% des fractures. Une ostéodensitométrie tous les 3 ans, radiographie des hanches et du bas du dos, permet de détecter efficacement l'ostéoporose.


Test cutané.



Vous pouvez pratiquer l'examen cutané vous même 2 à 3 fois par an.  Il consiste à surveiller vos grains de beauté. Toute modification  de forme, taille, couleur ou texture doit être montrée à un spécialiste pour prévenir les cancers de la peau.


Test de dépistage du cancer de la prostate.



Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme.Détecté tôt il est dans la plupart des cas traités avec succès. Le dépistage se fait par une simple prise de sang.  Les examens ne sont pas systématiques, mais en fonction de vos antécédents sur base des conseils de votre médecin traitant.

Ajouter à ces tests un bilan sanguin et un bilan cardiaque tous les 5 ans pour un contrôle complet de votre état de santé.


Comment de simples tests peuvent vous sauver la vie ?