Traitement du symptôme du canal carpien.

Comment soulager le syndrome du canal carpien ?

RSS Comment soulager le syndrome du canal carpien ?

canalcarpien.jpgLe syndrome du canal carpien touche environ 0,4  % de la population de moins de 50 ans dans les pays industrialisés.  Soit 400 cas avérés pour 10.000 habitants dont un tiers se fait opérer. En médecine du travail, il s'agit des troubles musculosquelettiques les plus répandus.  Ils provoquent  des arrêts de travail répétés et  conduisent à un handicap dans 5 à 10 % des cas.


Les femmes sont trois fois plus touchées que les hommes notamment en fin de grossesse. Dans ce cas précis, le syndrome du canal carpien est lié à des facteurs hormonaux et tout rentre dans l'ordre après l'accouchement.


Les risques augmentent avec l'âge. Chez les personnes de plus de 50 ans, les chiffres font état de 11 % des femmes et 3,5 % des hommes touchés de façon plus ou moins grave.



Qu'est-ce que le syndrome du canal carpien.




Le canal carpien est la zone de transition entre l'avant-bras et la main. La compression du nerf médian qui se situe dans la paume de la main provoque différents symptômes plus ou moins incapacitants. La pression du nerf médian est due à un oedème ou une inflammation  de la gaine des muscles fléchisseurs. Le ligament situé à la face antérieure du poignet serre et comprime les vaisseaux, les muscles, ainsi que le nerf médian.
Il est possible de traiter le tunnel carpien par la chirurgie ou une prise en charge médicale légère.

Symptômes.


Le syndrome du canal carpien commence par  des fourmillements au niveau de la main et peut aller jusqu'à une paralysie totale dans les cas les plus graves.

Si vous ressentez un de ces symptômes, consulter votre médecin généraliste.

Vos mains et les doigts ont tendance à s'engourdir.
Vous ressentez des  fourmillements dans la main ou un  engourdissement.
Vous avez une douleur au poignet et à la paume de la main irradiant  vers les doigts ou vers l'avant-bras
Vous éprouvez une difficulté à tenir ou saisir les objets.

Causes.


Les causes  du syndrome du canal carpien sont souvent multiples. Le risque est plus grand chez les personnes qui exécutent régulièrement les actions suivantes :

  • Manipuler des outils qui émettent des vibrations.

  • Exécuter des gestes qui requièrent une force de pression élevée de la main.

  • Répéter des mouvements du poignet et de l'avant-bras pendant de longues périodes.


Adopter des postures contraignantes pour la main.



Bien que le débat fasse grand bruit, il n'existe pour l'instant aucune étude qui établit un lien entre le travail à l'ordinateur et le syndrome du canal carpien. Cependant, l'usage prolongé de la souris augmenterait considérablement les risques.

Les autres facteurs possibles sont l’arthrite, la goutte, la grossesse, la ménopause, le diabète et les  blessures au poignet.


Traitements préconisés.



Le traitement du canal carpien commence par l'identification des facteurs favorisant son développement et action ciblée sur ceux-ci. Ensuite, en fonction de la gravité et de l'avancement  de la maladie, un traitement médical ou chirurgical est mis en place.

Traitement médical.


  • Port d'une attelle amovible qui immobilise le poignet la nuit  pendant une période d'environs trois mois.

  • Infiltration de corticoïde.

  • Prise de médicament pour soulager la douleur.chirurgiecanalcarpien.jpg


Traitement chirurgical.


Si la douleur persiste après quelques mois de traitement médical, il faut envisager une intervention chirurgicale.

Le chirurgien pratique une chirurgie à ciel ouvert ou une endoscopie pour entailler le ligament qui fait pression sur le nerf médian. Ces opérations se font sous anesthésie locale et le patient peut quitter l'hôpital le jour même.

Attention, au vu des risques d'endommager le nerf, la chirurgie est à utiliser en dernier recours   statistiquement, dans 1 cas sur 100, le nerf est endommagé de façon temporaire et dans 1 cas sur 1000 de manière permanente.


Comment soulager le syndrome du canal carpien ?