Comment faire un auto test ?

Ne vous trompez plus et apprenez à faire votre auto-test Covid correctement !

En cas de symptômes du coronavirus, il est conseillé de faire un autotest. Il permet d’obtenir un diagnostic rapide sur la Covid-19. Mais pour que l’autotest produise le résultat escompté, il doit être fait dans les normes. C’est la raison pour laquelle il est judicieux de savoir comment s’y prendre. Pour cela, suivez ce mini guide sur la réalisation d’un autotest.

Préparer tous les éléments de l’autotest

Pour faire un autotest, vous devez dans un premier temps préparer tous les éléments en amont. Il s’agit notamment :

  • de la cassette test,
  • du tube de diluant,
  • de la tétine compte-goutte,
  • du capuchon du compte-goutte et
  • de l’écouvillon.

La préparation consistera d’abord à retirer la bandelette de l’emballage et à la placer sur une surface propre et plane. Ensuite, vous devez préparer la capsule contenant le liquide conformément à la notice. Pour finir, vous devez vous laver ou vous désinfecter les mains avant de nettoyer votre nez. Ce n’est qu’après cette préparation que vous pourrez commencer le test proprement dit.

Effectuer l’autotest

L’autotest pour diagnostiquer le Covid-19 se fait en deux grandes phases. Ce sont le prélèvement et la réalisation.

Le prélèvement

Le prélèvement se fait dans chaque narine et avec le même écouvillon. Ce dernier doit être inséré verticalement dans la narine jusqu’à ce que la résistance soit atteinte. Ensuite, vous devez faire rouler l’écouvillon 5 fois le long de la muqueuse. Veillez à ce que le mucus et les cellules soient collectés. Pour cela, l’écouvillon doit toucher les parois des narines.

Par la suite, vous devez insérer l’écouvillon dans le tube avant de le tourner au moins 6 fois. Ne manquez pas d’appuyer son extrémité contre le fond et le côté du tube d’extraction. Puis laissez l’écouvillon dans le tube d’extraction pendant une minute. Après cela, extrayez le maximum de liquide de l’écouvillon en essorant son extrémité. Pour ce faire, vous devez appuyer sur l’extérieur du tube plusieurs fois. Enfin, retirez l’écouvillon et jetez-le dans la poubelle.

La réalisation

Après le prélèvement, vous devez passer à la réalisation de l’autotest. Pour cela, vous allez d’abord mettre la tétine au compte-goutte sur le tube. Ensuite vous allez déposer doucement 4 gouttes de solution dans le puits S de la cassette test. À partir de cet instant, vous devez compter 15 minutes avant de lire le résultat du test.
Entre-temps, vous devez remettre le capuchon sur la tétine compte-goutte avant de jeter le tube dans la poubelle. Cela permettra d’éviter toute potentielle contamination.

Par ailleurs, sachez que le résultat ne sera plus valable au-delà de 20 minutes. D’où l’intérêt de le lire et de l’interpréter bien avant.

Lire et interpréter le résultat de l’autotest

Lorsque vous faites un autotest, trois résultats sont envisageables. Ceux-ci sont condensés dans le tableau suivant.

Nombre de bandes colorées dans la zone C

Résultat de l’autotest

0

Nul

1

Négatif

2

Positif

Résultat nul

Le résultat nul est obtenu lorsqu’aucune bande coloré n’est n’apparaît après le test. Dans ce cas, cela signifie que le test n’a pas fonctionné. Vous devrez alors recommencer jusqu’à ce qu’au moins une bande colorée apparaisse dans la zone C.

Résultat négatif

Le résultat négatif quant à lui est obtenu lorsqu’une seule bande colorée apparaît dans la zone C. Cela signifie que vous n’êtes probablement pas contagieux pour le moment. Ainsi, il n’est pas nécessaire de vous placer en isolement. Toutefois, il faut savoir que le résultat de l’autotest n’est pas fiable à 100%. C’est pourquoi vous devez respecter les règles applicables et consulter un médecin si vous présentez des symptômes.

Résultat positif

Le résultat de l’autotest est positif lorsque deux bandes colorées apparaissent dans la zone C. Cela signifie que vous avez probablement le coronavirus. Dans ce cas, pas besoin de contacter votre médecin généraliste. Vous devez simplement aller en isolation dans l’immédiat en attendant que le résultat soit corroboré par un test PCR. Si la contamination est confirmée, vous devez rester en isolement pendant au moins une semaine. Vous ne devrez sortir qu’après avoir effectué un test PCR dont le résultat est négatif.

En somme, il faut retenir que la réalisation d’un autotest est simple. En effet, elle consiste à suivre les différentes étapes qui ont été détaillées ci-dessus. À la fin, il vous reviendra de lire et d’interpréter le résultat en fonction du nombre de bandes colorées obtenues. Selon qu’il soit négatif ou positif, vous pouvez consulter un médecin ou continuer de respecter les règles applicables.

Recent posts

Menu

Pages