Comment les personas interviennent-ils dans le processus de développement d'un logiciel ?

Comment les personas interviennent-ils dans le processus de développement d'un logiciel ?

RSS Comment les personas interviennent-ils dans le processus de développement d'un logiciel ?
Beaucoup de personnes ont leur mot à dire pendant le développement de logiciel. Designer, développeur, architecte, responsables marketing et commerciaux, chef de projet... Les personas quant à eux jouent un rôle primordial.

Il est impossible de se demander comment développer un logiciel sans mettre à la place de l'utilisateur final. C'est ici qu'interviennent les personas.

Une personne donnée pour une utilisation spécifique.



L'utilisateur doit être au coeur des préoccupations pour réussir a concevoir un logiciel qui réponde aux attentes du plus grand nombre. Toutefois, le mot utilisateur en soi est problématique, puisqu'il peut signifier tout et n'importe quoi. Il faut donc aller plus loin et véritablement s'interroger sur les caractéristiques des utilisateurs et sur leurs désidératas.  Ces informations sont la base de la création de logiciels adaptés aux publics cibles.

Des personnes différentes ont des caractéristiques différentes et des besoins différents. Il faut donc découvrir les spécificités des utilisateurs potentiels afin de développer un logiciel à leurs mesures.

Qu'est-ce qu’un personas ?



Ce sont des personnages virtuels imaginés pour représenter l'utilisateur recherché. Ce sont donc de faux utilisateurs créés de toute pièce pour des besoins méthodologiques.
Les personas représentent les utilisateurs typiques, ce qui permet  d'évoquer la cible utilisateur de manière concrète et proche de la réalité.

Différents types de personas.


logiciel.jpg
L'ensemble des personas représente la cible utilisateur. Néanmoins, tous les personas ne sont pas égaux. On en distingue principalement quatre types.

Le persona primaire est la cible de prédilection. Il représente le type d'utilisateur le plus fréquent du logiciel développé.  C'est pour lui principalement que le logiciel est développé. Ce sont ces exigences qui doivent être respectées en priorités.

Les personas secondaires constituent le second niveau de profils utilisateurs. Ils se servent du logiciel moins souvent ou ont des exigences moindres en termes de fonctionnalités. Ce type d'utilisateurs se sert principalement des fonctions de basse du logiciel

Il peut aussi y avoir des personas tertiaires, qui sont des profils complémentaires. Ce sont par exemple des utilisateurs occasionnels, des enseignants...

Comment créer un persona ?



Pour définir un persona il faut prendre en différent point :

  • Les informations socioprofessionnelle et démographique.


  • Les habitudes, les envies qu'il pourrait avoir.


  • Les objectifs qu'il a quand il utilise le logiciel.


Certains détails ont simplement pour but d'humaniser le persona, pour pouvoir mieux s’identifier à lui. Par la suite la réflexion devra être la suivante « Marie voudra faire ça comme ça ou aura besoin de cette fonctionnalité ». Les informations permettent de créer le profil utilisateur le plus complet possible.

Il reste maintenant à leur donner vie. Lors des brainstormings, des échanges de mail et dans toute communication concernant la création du logiciel, il n'est plus question d'utilisateur, mais de Pierre , Marie ou Vincent.


Comment les personas interviennent-ils dans le processus de développement d'un logiciel ?