Parquet massif : choix et finitions des planchers.

Comment choisir son parquet massif ?

RSS Comment choisir son parquet massif ?

Aujourd'hui, le parquet s'invite dans toutes les pièces de la maison. Ce revêtement de sol possède une très bonne image auprès du public et séduit de plus en plus. Dans le neuf comme en rénovation il a su s'imposer un revêtement tendance et intemporel.


plancher.jpg


Les atouts du parquet.


Le parquet  est un matériau noble et naturel dont les caractéristiques écologiques sont appréciées. Il est sain et hygiénique. Il ne se charge pas d'électricité statique, ne retient donc pas la poussière et ne provoque pas d'allergies


Les qualités traditionnelles du bois, accrues par les progrès de la technique moderne, font du parquet un investissement rentable et économique.


  • Il est très résistant. La durée de vie moyenne d'un parquet est de 55 ans.

  • Il est facile à entretenir, à réparer et à rénover. Son entretien est simplifié grâce aux techniques de vitrification et de cirage après imprégnation.

  • Il apporte un complément d'isolation thermique non négligeable.

Enfin l'aspect «chaleureux» du parquet et la multiplicité des décors qu'il permet, l'accordent à tous les types d'intérieurs.


Les parquets se classent en trois grandes familles : les parquets traditionnels en bois massif, les parquets à coller et les parquets contrecollés. A chaque catégorie correspond un ou plusieurs modes de pose qui peuvent selon les cas surélever le sol de 6 à plus de 60 mm. La nature du support est un critère déterminant dans le choix d'un parquet.


 


Finitions des parquets massifs.


Il faut distinguer deux types de parquets : les parquets « vernis » en usine et les parquets « bruts d'usinage».


 


Les parquets vernis en usine présentent de nombreux avantages.


  • Une application du vernis plus régulière réalisée dans des conditions idéales ce qui donne un plus bel aspect de surface et une meilleure résistance.

  • La suppression des opérations de finition et un prix de revient inférieur.

 


Les parquets bruts d'usinage.


Une finition doit être appliquée sur les parquets bruts. Les deux solutions les plus courantes sont le cirage et le vernissage appelé, plus couramment, vitrification. Dans les deux cas, il faut que le parquet soit bien plan, propre et lisse, ce qui implique pour les parquets posés bruts d'usinage une opération de replanissage et de ponçage, opérations qui ne peuvent être effectuées que par une entreprise spécialisée ou un bricoleur averti.  A ce titre, un service de sablage de plancher qui minimise les dérangements causés par la poussière est idéal.


  • Le cirage : On utilise des cires ou encaustiques à parquet qui contiennent une proportion élevée de cire naturelle dure. La meilleure méthode consiste à procéder à l'application de deux couches de cire liquide puis de deux couches de cire en pâte.

  • Le cirage après imprégnation : L'imprégnation de surface du parquet  est destinée à durcir la couche superficielle et à l'imperméabiliser. Ensuite, une application de cire assure la protection du parquet et lui donne son aspect fini et réduit le nombre des opérations.

  • Le vernissage : Il donne au parquet des qualités particulières de résistance et rend son entretien plus facile. Il peut avoir un aspect mat, satiné ou brillant.

  • La teinture : Lorsqu'on veut teinter le parquet, il faut procéder à l'application de la teinture avant la finition, qu'il s'agisse de cirage ou de vernissage.

parquet.jpg


Épaisseur des parquets en bois massif.


Les lames ont une épaisseur de 16, 19, 22 ou 23 mm et s'assemblent par rainures et languettes.  22 et 23 mm sont les épaisseurs les plus courantes. La largeur des lames varie de 40 à 120 mm et leur longueur de 0,30 à 2 m et plus, selon les essences de bois et le décor choisi.


Les essences les plus utilisées sont des bois durs comme le chêne, le châtaignier et le hêtre. Les résineux, moins chers, sont aussi utilisés. Le prix dépend de l'essence, de son aspect  et de sa finition.


Les lames de parquet permettent une grande variété de décors ce qui en fait un revêtement incontournable.